Mark Knopfler : Sailing to Philadelphia

mark-knopfler-sailing-to-philadelphia
Sailing to Philadelphia

Mark Knopfler

Album CD – 2000 – Mercury

Le plus classique des guitaristes pop tente une fois encore de ressusciter dIREsTRAITS et d’en faire revivre les fans.

Le son de Sailing to Philadelphia, dernier album de Mark Knopfler, est (trop) propret, mais en considération du marché ambiant, il s’agit d’un bon disque, même si les émotions qu’il suscite sont de l’ordre de la nostalgie et non de la nouveauté. Etre un groupe à soi tout seul n’est jamais facile, même pour les plus grands…

Le principal point positif que l’on retirera de cet album est que Knopfler, ayant compris que sa voix n’était pas son atout majeur, s’est lancé dans quelques duos vocaux: avec Van Morrison dans The Last Laugh et James Taylor dans la chanson titre, Sailing to Philadelphia comporte des passages à deux voix sublimes et d’une très grande harmonie.

Speedway at Nazareth, aux accents country a une fin très prenante. C’est la chanson la plus fraîche de l’album. La blues Junkie Doll est aussi très correcte mais Sands of Nevada est sans doute la plus belle. On y trouve de rares notes de piano qui confèrent au morceau une grande mélancolie et une ambiance bien plus forte que le background de vent qui souffle, un peu kitsch.

Moins réjouissant: Mark Knopfler reste cloîtré dans son style. Silvertown sonne comme un enfant bâtard de la chanson Brothers in Arms. Les harmonicas, saxophones et violons présents sur l’album ne servent malheureusement que d’échafaudage à la très lourde guitare de Knopfler. Guitare trop lourde pour être agile: à part quelques arpèges plutôt simples et des tissus de notes très caractéristiques et omniprésents, on ne trouve pas grand chose. Les amateurs de guitare seront déçus: Knopfler leur a déjà offert bien mieux.

Le problème pour les vieux fans de Dire Straits est peut-être qu’à force de manger du caviar, on finit par préférer les hamburgers. On voudrait bien savoir quand même si le guitar hero a éprouvé la même jouissance lors de la conception de cet album qu’en composant des titres comme Romeo and Juliet ou Private Investigations.

zikactu.com

Liste des titres :

What it is
Sailing to Philadelphia
Who’s your baby now
Baloney again
The last laugh
Silvertown blues
El macho
Prairie wedding
Wanderlust
Speedway at Nazareth
Junkie doll
Sands of Nevada
One more matinee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *