Gone Away

Gone AwayGone Away

Éric Teruel Trio

Album CD – 2002 – RDC Records

Le jazz n’est pas une musique dépassée héritée du passé ! Les trois comparses lyonnais du Éric Teruel Trio le prouvent avec générosité et brio.

Éric Teruel est un jeune pianiste classique de formation. Il se tourna rapidement vers un genre de musique lui ouvrant les portes de l’improvisation: Le jazz. Sincère et sobre, son piano semble couler de source.

A l’aide de deux amis, Patrick Maradan à la contrebasse et Cédric Perrot a la batterie, il décide de former un trio. Les trois comparses liés par la même passion pour la musique nous livrent bien vite un jazz de chambre empli de charme reconnu par beaucoup.

Que l’on s’entende bien, Il n’est pas question ici d’originalité, de recherche d’innovation ou d’étalage de virtuosité! Non, il s’agit plutôt d’une musique habile et agréable qui n’a d’autre raison d’être que de faire vibrer son auditeur.

Il est tentant pour un musicien de jazz de nous assommer par son savoir-faire tant ce genre fait appel à une maîtrise technique. Néanmoins, Éric Teruel ne se laisse pas piéger. Il est doué, il le sait et nous le devinons rapidement. C’est pourquoi, il a su garder son écriture sobre préférant offrir des improvisations subtiles à son auditeur.

Gone Away est le second album d’Éric Teruel. Un album consécutif aux Traboules Pursuit et qui nous confirme que le combo fonctionne. Éric Teruel laisse de nombreuse fois la place à la batterie et à la contrebasse. Chacun instrument réagissant l’un par rapport à l’autre dans une véritable symbiose. Je pense en particulier au morceau intitulé Liverpool Walk / Inter Luttes qui démontre à lui seul l’intérêt que porte la formule du trio.

Enrhumé et trempé par un jour d’averse sans parapluie, je me souviens avoir pensé grâce à la musique du Éric Teruel Trio qui vibrait dans mes oreilles: « Quel plaisir ! ». Tout devient jouissif, agréable au long de cet album. Le groupe « herborise sur le bitume » comme dirait Baudelaire.

Jonglant entre spleen (Lea’s World), intimité et ingéniosité (Manège d’automne), il se dégage de cet album un parfum et une ambiance qui ne tient qu’aux vieux films muets.

zikactu.com

Liste des titres :

Frimousse
Mr CP
The Wind Charmer
Nocturne II
The Whispering Gallery
Past Recall
Green Fluid
Bellugi Sequenza
L’ombre du Petit Prince
Liverpool Walk / Inter Luttes
Lea’s World
Manège d’automne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *