De gré ou d’force

De gré ou d'forceDe gré ou d’force

3 Degrés Est

Album CD – 2002 – 1Pact Records

Combo auxerrois exilé à Paris, 3 Degrés Est sort un premier album de « fusion hip-hop metal  » qui ne laissera pas indifférent. Pas possible en effet de rester neutre face à cet opus intitulé avec raison De gré ou de force.

Mais ne vous y trompez pas, tout cela n’a rien de particulièrement positif. Car ne pas rester indifférent ne veut pas uniquement dire que l’on accroche à donf’ à ce skeud de « Rap sur son (ultra) violent ». Il se peut également que la réaction inverse se produise. Et que dès les premières notes, un profond dégoût envahisse votre corps, s’empare de votre esprit, et vous force à jeter votre dernier achat, immédiatement et sans sommation, dans la poubelle la plus proche. Soit.

Autoproduit et distribué par leur propre label, 1Pact Records, l’album de 3 Degrés Est est un mélange audacieux de rythmiques hip-hop et de guitares heavy metal, sur fond de textes aux paroles souvent crues, mais pas toujours dénuées de sens.

Malheureusement, l’audace de ce jeune combo (six membres principaux) ne paye pas toujours, ou pour être plus objectif, ne plaira pas à tous. Pour ma part, seuls deux morceaux, qui comptent parmi les plus calmes (les moins metal), méritent le détour: Kick ça et Peep show. Le reste me paraissant souvent bruyant et répétitivement hardcore. Encore que l’on pourrait ajouter Persévère à cette courte liste, car il me semble que la fusion des styles y soit mieux maîtrisée.

Mais bien sûr, d’autres que moi y trouveront leur bonheur. Car 3 Degrés Est est un groupe sans concession qui pratique une musique originale, expérimentale en un sens, et certainement underground. On y retrouve en filigrane diverses influences, et non des moindres: de Cypress Hill à NTM en passant par Body Count et d’autres. Mais si le combo réussit à créer sa propre voie parmi ses pairs, il n’est pas dit qu’il connaisse le même succès. Le temps nous le dira.

Enfin, et quoi qu’on en dise, voici un album qui provoquera certainement des remous chez ceux qui l’écouteront la première fois. Reste à savoir s’ils l’écouteront « de gré » ou « de force » les fois suivantes…

Benjamin d’Aoust

Liste des titres :

Intro
Déraciné
Rap sur son violent
Persévère
Règne animal
H Clinic
Interlude
De gré ou d’force
Défonce les portes
Scellé notre sort
La Haine
Kick ça
L’oeil du tigre
Peep show

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *