Chapitre 1

Chapitre 1Chapitre 1

Esprit du Clan

Album CD – 2002 – La Casta

L’Esprit Du Clan est un combo tribal issu de la cité qui ne veut plus subir le système. C’est pour cela qu’aujourd’hui il prend les armes et nous livre ce qu’il fait de mieux: un metal hardcore revendicatif pas piqué des hannetons !

Issu de la banlieue nord parisienne, L’Esprit Du Clan est avant tout une meute enragée. Leur musique sombre et brutale décrit une France malade, rongée par le capitalisme. Bien loin du néo metal de Pleymo, l’Esprit Du Clan se base avant tout sur une réalité sociale incontestable combinée à une sensibilité hip hop.

Chapitre 1 succède au premier mini album du groupe intitulé logiquement Chapitre 0. Celui-ci avait déjà fait pas mal de bruit, les projetant rapidement hors de St-Denis. Leur tactique d' »attentats-promotions » à coups d’autocollants et de pochoirs a permis à ce combo revendicatif et engagé de s’insinuer dans toute la banlieue parisienne.

Si le metal du Clan dépeint une situation urgente et livre une musique musclée et sauvage, l’ensemble manque cruellement de force et d’originalité. Les textes ne sont pas vraiment recherchés, et presque démagogiques. Morceau choisi: « On est ce qu’on est, que les langues de putes sachent c’qu’on pense, qu’on avance ! ». Ce type de discours -malheureusement si réaliste et revendicatif- est hélas simpliste et quelque peu maladroit dans la bouche d’un groupe « sans concessions » signé chez Universal. Il perd vite toute crédibilité à mes yeux. Pour qui se prennent-ils pour me parler ainsi ? Je ne leur ai rien fait ? Je me sens agressé.

Pourtant, je les ai même trouvés d’humeur joviale, limite blagueuse sur certains morceaux. La chanson Un pour elle qui s’annonçait comme étant ‘un peu de douceur dans un monde de brutes’ vise tellement à coté que cela devient divertissant, limite rigolo: « Et même dans les concerts, il faut qu’il y ait des meufs, c’est pas qu’une histoire de mecs! ». En fin de compte, l’Esprit Du Clan, ne serait-il qu’une gentille tribu d’ados maladroits aux grands coeurs ? Il y a tant de gentillesse dans tout ceci, j’en suis ému.

Trêve de plaisanterie, je conclurai en citant l’Esprit du Clan, comme pour m’excuser: « On fait pas ce disque pour plaire à trois (NDLR: à toi ?), tass’pé ! ».

Il fallait le dire tout de suite !

Frédéric Castadot

Liste des titres :

Compact
Sous estimé(e)s
On rase pas les murs
Si demain
Une pour elles
Indépendance
Un mouvement posé
Nos coeurs saignent
Ecole de France
Universel
Ici ne juge pas
Déjà mort

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *