B.O. Christie Malry’s Own Double Entry

B.O. Christie Malry's Own Double EntryB.O. Christie Malry’s Own Double Entry

Luke Haines

Album CD – 2001 – Hut Records

Comme le titre l’indique, Christie Malry’s Double Entry est la bande son du film du réalisateur anglais Paul Tickell, inspiré du roman de B.S. Johnson. Luke Haines a d’ailleurs été nominé au British Independent Film Award pour cette BO.

Il est vrai que cet album est plutôt intéressant, même si un peu fourre-tout. Haines alterne morceaux pop (Discomaniax), compos un peu plus rock (Discomania) et créations plus expérimentales (Essexmania, qui sonne un peu comme du Prodigy) ou même presque classiques (In The Bleak Midwinter, avec des choeurs), à l’instar du film qui alterne les scènes dans le Londres moderne et l’Italie de la Renaissance.

Guitares grasses ou plus subtiles, sons plus électro, orchestrations, choeurs, ce CD est un extraordinaire melting pot. Mais cet éclectisme ne nuit en rien à la qualité et à la fluidité de l’album. Bref, ça se laisse gentiment écouter. « Art will save the world », affirme Haines.

En tout cas, cet album ne va sûrement pas en changer la face, du monde, mais l’exercice de la bande originale réussit plutôt bien au musicien. Après tout, c’est assez rare de trouver une BO de qualité. On lui souhaite de retenter l’expérience un de ces jours.

Fabrice Wouters

Liste des titres :

Discomania
In the Bleak Midwinter
How to Hate the Working Classes
The Ledger
Bernie’s Funeral / Auto Asphixiation
Discomaniax
Alchemy
Art Will Save the World
I Love the Sound of Breaking Glass
England Scotland and Wales
Celestial Discomania
Essexmania

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *