Arno : Charles Ernest








Charles Ernest
Arno
Album CD – 2002 – Delabel

Mince alors ! 25e album en 25 ans de carrière pour Arno. Impressionnant. Et vraiment ce nouveau CD est excellent, pas vraiment ce à quoi je m’attendais (c’est peut-être pour cela que je l’apprécie) mais très bon quand même.

Arno pour moi, c’est un peu la rencontre entre les Rolling Stones et Jacques Brel. Des textes à la fois intelligents, tantôt sérieux, tantôt amusants. Musicalement, on retrouve un peu de blues, une pincée de rock ‘n’ roll…

Des Rolling Stones, Arno reprend d’ailleurs Mother’s Little Helper. Une reprise mélancolique et brumeuse à souhait. Très fort. On notera également la reprise d’Elisa, en duo avec Jane Birkin.

« Il m’a fallu toutes ces années pour comprendre que le son que je cherchais, il était là, près de chez moi, dans le cabanon de mon technicien de scène », explique Arno, « avec des musiciens qui me connaissent bien et de vrais instruments ».

Charles Ernest a été produit par Peter Briquette, qui a notamment participé aux meilleurs albums de Tricky. « Je rêvais d’un disque fort, mais doux dedans… A moins que ce soit l’inverse ! », dit-il encore.

J’opterai pour l’inverse: Charles Ernest est un disque style « eaux dormantes ». Et vous savez ce que l’on dit des eaux dormantes… Un album sur lequel plane une certaine mélancolie, renforcée par le petit côté bluesy des compos. Une musique qui habille des textes forts et parfois étonnants.

Que dire en effet quand il nous sort un délicat « godverdomme! » au beau milieu d’une chanson (traduction pour les non-Belges: « nom de Dieu » en patois flamand; c’est bien plus savoureux dit dans cette langue) ou encore « je te regarde, tu me regardes, tu crois que je t’aime, mais je t’emmerde » dans Amor ?

Vous l’aurez compris, les textes d’Arno ont parfois le goût de nectars vénéneux. Mais du nectar quand même. Et puis il y a cette voix, légèrement rocailleuse, parfois criarde, parfois plaintive, toujours vibrante. Très très fort.

zikactu.com

Liste des titres :
Lola, etc.
Je veux nager
Mother’s Little Helper
Ma Femme
They Look At Me
Elisa (avec Jane Birkin)
Amor
Elle a eu
Lovin’ You
Il est tombé du ciel
Not in Love
Honky Tonk (avec Reggie)
Hey Sister
Pas heureux ni malheureux (bonus)
Solo Gigolo (Bonus)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *